Visiter Montmartre

On ne peut pas parler de Montmartre de manière globale, car Montmartre se décompose en plusieurs quartiers, ayant chacun leur identité propre.

Notre restaurant À la Pomponnette se situe dans le quartier « Lepic-Abbesses », que les initiés appellent aussi le « Bas-Montmartre », par opposition à la place du Tertre et à la basilique du Sacré Cœur, tout en haut de la butte.

Ce quartier Lepic-Abbesses est (un peu) moins touristique que le haut de Montmartre, mais n’en demeure pas moins passionnant à visiter.

Eglise Saint-Jean de Montmartre

On y trouve par exemple les 2 derniers moulins à vent de la butte, le Blute-fin et le Radet, respectivement au 79 et au 83 de la rue Lepic.

Moulin Blute-fin

Un peu plus loin, vous pouvez observer le Passe-muraille, figé dans le mur de la place Marcel Aymé, ou le buste de Dalida sur la place éponyme.

Passe-muraille

Même si le Bateau-Lavoir n’est plus ce qu’il était, ce lieu mythique sur la place Emile Goudeau, mérite un passage. C’est une bonne occasion pour vous remémorer tous les peintres qui y ont séjourné : Picasso, Modigliani, Van Dongen, etc.

Place des Abbesses, observez l’église Saint-Jean de Montmartre, aussi surnommée « Notre-Dame des briques », premier édifice religieux utilisant  le ciment armé. Vous avez aussi la possibilité de vous détendre dans le square Jehan-Rictus, devant le mur des « Je t’aime », qui décline en 311 langues différentes ces 3 mots romantiques.

Mur des "Je t'aime"

À l’extrême sud-ouest du quartier Lepic-Abbesses, le cimetière de Montmartre est un vrai lieu de mémoire, avec les sépultures de nombreuses personnalités. Citons par exemple Dalida, Lucien et Sacha Guitry, Louis Jouvet, Jacques Offenbach, Stendhal, François Truffaut, Louise Weber (dite « la Goulue », célèbre danseuse des premières années du Moulin Rouge).

Bien entendu, nous vous invitons à dépasser les frontières invisibles du quartier Lepic – Abbesses pour vous rendre dans les autres quartiers de Montmartre.

Il vous faut par exemple visiter le Musée de Montmartre, récemment rénové et où se trouve un buste en hommage à Francisque Poulbot, dessinateur et ami d’Arthur, le fondateur de la Pomponnette. musee-montmartre

Passez voir aussi les vignes de Montmartre, les artistes de la place du Tertre, l’église Saint-Pierre, la basilique du Sacré Cœur, la statue du Chevalier de la Barre, la halle Saint-Pierre et son musée d’art naïf, etc.

statue-chevalier-de-la-barre

Enfin, n’oubliez pas le principal : le charme de Montmartre, c’est ce dédale de rues pavées et d’escaliers à la verticale, ces squares ou ces petites places perdues, ces terrasses de cafés ensoleillées. Se perdre dans Montmartre, c’est découvrir Montmartre !

Bonne balade !

+ d’infos

Retrouvez un documentaire diffusé sur France 5, où Montmartre et la Pomponnette sont à l’honneur : http://www.pomponnette-montmartre.com/blog/la-pomponnette-sur-france-5-en-mai-et-en-juin

Pour les visites guidées, vous pouvez contacter le Syndicat d’intiative de Montmartre – 21 place du Tertre (Paris 18e)

Donner votre avis

*


*